Afrobasket 2011 : l’Angola, la Côte-d’Ivoire, la Tunisie et le Nigeria en demis-finales

On prend presque les mêmes et on recommence comme… en 2009. Lors de la précédente édition de l’Afrobasket, l’Angola, la Tunisie et la Côte-d’Ivoire se retrouvaient déjà dans le dernier carré. Seul le Nigeria vient jouer le rôle de trouble-fête à côté de ce trio qui truste les sommets du basketball des nations africaines.

Le règne ébranlé de l’Angola

C’était la superpuissance du basketball africain. L’Angola tutoyait la cime de la balle orange africaine et on croyait que rien ne pouvait l’atteindre. Mais comme toujours, l’apogée connaît une fin. Et les Angolais sont en train de l’expérimenter. Elle reste le colosse du continent dans ce domaine mais elle a aujourd’hui des pieds d’argile. Et pour cause : des résultats serrés et même une défaite face au Sénégal ( une première depuis cinq ans) qui a coûté la peau du sélectionneur. Michel Gomez n’aura pas l’opportunité de participer à la finale de l’Afrobasket, si finale il y a. Hier, l’ancien sélectionneur français, décrit comme une personne « au caractère très difficile », a été démis de ses fonctions.

En demis-finales, l’Angola a peiné et a frôlé l’élimination. Après un début de rencontre serré, les Angolais sont en effet menés de dix points à la mi-temps et doivent cravacher pour revenir à égalité au buzzer final (76-76). Dans cette partie où le Camerounais Christian Bayang a tiré son équipe vers le haut avec 28 points et 9 rebonds, ce sont finalement les favoris de Carlos Morais (23 points, 6 rebonds) et Armando Costa (19 points, 7 rebonds) qui ont décroché la qualification d’un tout petit point (84-83).

La fougue ivoirienne face au complexe de supériorité sénégalais

Le Sénégal s’est vu trop beau dans son quart de finale contre la Côte d’Ivoire (75-59). Après leur victoire contre l’Angola, les « Lions de la Téranga » pensaient sans doute que rien ne pouvait leur arriver. Alors qu’ils menaient de 11 points après le premier quart-temps (22-11), les Sénégalais se sont effondrés dès le deuxième quart-temps pour perdre 32 à 28 dès la mi-temps. Mouhammad Faye a inscrit 21 points et 7 rebonds pour le Sénégal, mais la Côte d’Ivoire disposait des services de Mamadi Diane (17 points), Jonathan Kale (11 points et 12 rebonds) ou encore Guy Edi (8 points, 12 rebonds).

La Tunisie vainqueur du derby maghrébin

Dans le derby nord-africain, les Tunisiens ont dominé le Maroc (86-67) en menant durant toute la partie.Les demi-finalistes de l’Afrobasket 2009 ont montré qu’ils avaient un objectif homogène puisque cinq joueurs ont dépassé les dix points.

L’intru nigérian

Le Nigeria s’est fait une place dans ce dernier carré grâce au culot et à l’abnégation de ses joueurs. Seule équipe qui ne faisait pas partie du dernier carré en 2009, Le Nigeria  qui n’a plus atteint les demi-finales depuis son titre de 1987, a fait le travail contre la Centrafrique, menant de 16 points aux trois-quarts du match (73-57) avant de laisser filer le dernier quart-temps (score final : 94-86).

Programme des demis-finales

Samedi 27 août –
Nigeria – Angola
Côte d’Ivoire – Tunisie

Finale le dimanche 28 août

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.