Kana-Biyik choisit le Cameroun au détriment de la France

Le défenseur Jean-Armel Kana-Biyik, fils de l’ancien Lion indomptable André Kana Biyik et neveu de François Omam Biyik espérait intégrer l’équipe de France, mais n’étant pas dans les plans de Laurent Blanc, il a finalement opté pour le Cameroun : « Je peux le dire : j’ai choisi le Cameroun. Il n’y aura pas de revirement. J’ai donné ma parole à la Fédération camerounaise, a-t-il déclaré au journal L’Equipe. Je sais que Laurent Blanc ne changera pas son groupe, qui s’est qualifié pour l’Euro. Au Cameroun, il y a une réelle envie de me voir jouer avec le maillot vert, une envie que je n’ai pas sentie en France. »

Son entraîneur de club à Rennes a critiqué le choix de son joueur. Il dit ne pas comprendre le choix d’André Kana Biyik :

«Je ne suis pas d’accord avec lui et je le lui ai dit, a affirmé le bouillant Antonetti dans L’Equipe samedi. L’impatience est parfois mauvaise conseillère. Défenseur central, c’est un poste à hautes responsabilités et il n’a pas encore assez de bouteille pour prétendre être sélectionné en équipe de France. Des garçons comme lui ont le potentiel pour intégrer un jour les A mais il y a des joueurs en place. Il faut garder un peu de mesure. C’est dommage que la France le perde. »

On le voit, toute la problématique des joueurs binationaux est encore très présente.

One thought on “Kana-Biyik choisit le Cameroun au détriment de la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.