Le Maroc bien placé pour organiser le Mondial des clubs

Le Maroc s’apprête à devenir la première nation africaine hôte de la Coupe du monde des clubs de la Fifa, après que trois pays concurrents ont retiré leur candidature pour l’organisation des éditions 2013 et 2014.
L’Afrique du Sud, qui a organisé la Coupe du monde 2010 (des nations), l’Iran et les Emirats arabes unis, qui ont organisé en 2009 et en 2010 le Mondial des clubs, avaient exprimé leur intérêt pour succéder au Japon, qui organisera l’épreuve cette année et en 2012.
Mais les organisateurs de la FIFA ont indiqué à l’AFP par email lundi que « le Maroc est le membre de l’association demeurant dans le processus » et qu’une décision concernant les tournois 2013 et 2014 sera prise en décembre.
Le Japon a accueilli le Mondial des clubs quatre fois, les Emirats arabes unis deux fois et le Brésil une fois.
Le Mondial des clubs réunit en fin d’année les six équipes championnes de chaque fédération continentale auxquelles s’ajoute la formation championne du pays organisateur.  En 2010 la compétition avait été remportée par l’Inter Milan, champion d’Europe en titre, aux dépens du TP Mazembe de la République démocratique du Congo, qui avait réussi l’exploit d’éliminer en demi-finale l’équipe brésilienne de l’Internacional Porto Alegre.
Confédération Africaine de Football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.