Guinée équatoriale : A deux mois de la CAN, démission du sélectionneur Henri Michel

Le Français Henri Michel a démissionné mardi de son poste de sélectionneur national de la Guinée équatoriale, pays co-organisateur de la CAN-2012 avec le Gabon et donc automatiquement qualifié pour la compétition qui commence le 21 janvier 2012.
« L’entraîneur français Henri Michel a présenté sa démission mardi comme sélectionneur du Nzalang national. Les raisons de cette démission ne sont pas encore connues », a annoncé la présidence équato-guinéenne sur son site internet.
Selon le site, Henri Michel s’était réuni lundi « pendant deux heures avec  le président de la Feguifut (fédération équato-guinéenne) Bonifacio Manga Obiang ».
Ex-sélectionneur de la France notamment (1984-1988) mais aussi du Maroc, du Cameroun ou de la Côte d’Ivoire, Henri Michel avait remplacé le Paraguayen Carlos Lobo Diarte, en janvier 2011.
Cette démission arrive à un très mauvais moment pour le co-organisateur de la CAN. En effet, alors que la compétition se rapproche à grands pas, les Equato-Guinéens devront se trouver un nouveau sélectionneur qui aura peu de temps pour s’adapter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.